3 jours à Kyoto – itinéraire

Introduction

Kyoto est une très belle ville pour découvrir la culture japonaise ancestrale. La ville regorge de petits joyaux bien cachés. En effet, Kyoto est pleine de temples, sanctuaires, jardins, ponts, palais. De ce fait, la ville est considérée comme la capitale culturelle du Japon. Il serait dommage de passer à côté lors de votre visite dans le pays du soleil levant.

Y aller depuis Tokyo 

 

De Tokyo à Kyoto : 4500 yens soit environ 37€ par personne. Vous pouvez les avoir moins cher sur le même site, seulement j’ai réservé trop proche du départ. Réservation faite sur Kosokubus.com

Où dormir 

Attention, certains hôtels n’incluent pas la taxe de la ville dans le prix sur internet. Il se peut donc qu’on vous demande un supplément lorsque vous arrivez. La taxe est de 200 yens par personne par nuit pour les logements inférieurs à 20000 yens la nuit. 500 yens par personne par nuit pour les logements entre 20000 et 49999 yens. 1000 yens par personne par nuit pour les logements supérieurs à 50000 yens.

En dortoir 

Haruya Hostels Higashiyama. 1620 yens la nuit soit environ 13.5€ lit dans dortoir féminin dans maison traditionnelle.

En chambre double privée avec salle de bain commune

Guest house Murasaki. 1881 yens la nuit soit environ 16€ (ajouter la taxe de la ville à ce prix) Chambre double avec salle de bain commune.

Riverside takase. 4000 yens la nuit soit environ 33€ (ajouter la taxe de la ville à ce prix) chambre double avec décoration typique dans maison typique, salle de bain et cuisine commune, localisation parfaite car face à la rivière et à distance piétonne de la gare de kyoto. 

Chambre à l'hôtel Riverside Takase

Comment se déplacer

A Kyoto, la grande majorité des déplacements se font en bus. Dans la zone de Kyoto, un ticket de bus à l’unité coûte normalement 230 yens soit environ 2€ par adulte. Cependant, vous avez un « one day pass » qui vous permet de prendre le bus toute la journée en ville. Vous irez presque partout pour 600 yens soit environ 5€. Une des attractions principales, Fushimi Inari-Taisha, n’est pas accessible avec ce pass. Mais vous pouvez vous arrêter à la station la plus proche disponible dans le tarif et continuer à pied (environ 20 minutes). Vous pouvez acheter ce pass dans le bus directement mais il se peut qu’il n’en reste plus au chauffeur.

Si vous n’avez pas le pass ou la carte prépayée, vous paierez en espèces dans le bus (mieux vaut avoir le compte). On rentre par l’arrière du bus, et paie en sortant par l’avant du bus.

Toutes les informations détaillées sur les transports à Kyoto et les différentes options sous ce lien.

Sinon, si vous êtes bon marcheur, vous pouvez faire la plupart des sorties à pied. 

Jour 1

 

L’itinéraire est fait dans l’ordre des visites, toutes ces étapes peuvent se faire à pied si vous êtes bon marcheur, sauf la dernière (shijo-dori) qui est particulièrement éloignée. 

Fushimi Inari-taisha (gratuit). Sanctuaire, avec marche d’environ 4km où vous allez marcher au milieu de milliers de toriis. Je vous conseille d’y aller tôt le matin afin d’éviter la horde de visiteurs. 

Temple To-ji (entrée 500 yens) avec grande pagoda.

La gare de Kyoto (gratuit). Montez les escalators jusqu’en haut, et vous aurez une superbe vue sur Kyoto.

Temple Nishi Honganji (gratuit).

 

Faites une marche le long de la rivière. Tapez le nom « riverside takase » dans votre GPS. C’est un hôtel dans une rue longue, typique, avec la rivière qui la longe. Marchez jusqu’au palais impérial en longeant cette rue (cf. image du plan).

Palais et jardins impériaux (gratuit). La visite du palais est libre. Ferme à 17h, dernière entrée 16h20. Vous pouvez vous restaurer à l’intérieur du complexe.

La visite des jardins impériaux doit se faire avec un guide. C’est gratuit. Lorsque vous allez à l’entrée des jardons, on vous dira à quelle heure commence la prochaine visite. Je vous conseille donc d’aller directement aux jardins, comme ça si la prochaine visite est dans une heure, vous faites le palais en attendant. 

Vous pourrez aussi aller dans une petite maison de thé sur l’eau, dans la cour du palais impérial. Apparemment elle n’est ouverte que les vendredi et samedi, l’entrée est de 100 yens. L’endroit est très paisible et magnifique. C’est la dernière structure existante de la famille Kujo. 

Shijo-dori (gratuit), rue avec des magasins modernes et grandes enseignes.

Jour 2

 

L’itinéraire est fait dans l’ordre des visites, toutes ces étapes peuvent se faire à pied si vous êtes bon marcheur. 

Higashiyama, quartier traditionnel à l’Est de Kyoto.

Ce quartier est très traditionnel, c’est un incontournable, de plus, il se trouve au pied des montagnes. De mon point de vue, c’est le quartier qui reflète le Tokyo ancestral que l’on s’imagine. Il y a des nombreuses ruelles et dédales où il est bon de se perdre, et vous tomberez aussi sur de nombreux temples. Vous pouvez tout faire à pied si vous êtes en bonne forme, commencez tôt e matin car les sites ferment en général à 17 heures.

Chemin des philosophes (gratuit). C’est un chemin bordé de temples et cafés, je ne l’ai pas fait car j’ai eu un contre temps quand j’ai voulu y aller. Je le regrette. Son nom fait référence à un philosophe qui prenait souvent ce chemin.

 

Ginkaku-ji (500 yens), le pavillon d’argent. Les jardins autours sont magnifiques, il y a une allée de bambous aussi un jardin japonais de mousses. 

Parc de Maruyama (entrée gratuite)

Ishibe-Koji alley : petite rue de maisons traditionnelles authentique et bien préservée qui reflète un japon ancestral. 

Sannenzaka-Koji : rue commerçante de style ancien, promenez-vous dans les petites rues aux alentours.

Kiyomizu-dera, temples rouges et blancs très beaux, ainsi qu’une partie en bois. Je n’ai pas payé de frais d’entrée de l’extérieur mais il y a des frais de 300 yens (moins de 3€) pour aller dedans. Au pied de ce temple, vous pouvez manger dans le restaurant que vous verrez dans le carrousel d’images ci-dessous. C’est un complexe bouddhiste d’où vous aurez une belle vue sur la ville. 

Otani hombyo mausolée, gratuit

Gion, un quartier fameux de Kyoto qui a été érigé au moyen-âge.

Kennin-ji (500 yens, 10.00-16.30), le plus ancien temple zen de Kyoto dans le quartier de Gion. 

Gion (gratuit), quartier emblématique de Kyoto érigé au Moyen-âge. C’est aussi le quartier des Geisha, si vous allez dans la rue Hanamikoji vers 17h, vous pourrez sûrement en apercevoir. 

Jour 3

Deux sorties en dehors de Kyoto

1.     Uji

Uji est la capitale japonaise du thé. Je n’y ai passé qu’une journée, deux fois. Je vous recommande fortement d’assister à la cérémonie du thé qui a lieu quelquefois par jour à bas prix. Aussi, c’est une petite ville japonaise très calme où il fait bon vivre et il est agréable de s’y promener dans la nature. Vous pouvez tout faire à pied dans cette petite ville.

 

Essayez d’arriver à Uji à 8h. Provenez-vous 2 heures dans la ville et la nature (c’est tout petit). Allez à 10h à la maison de thé dont je vais vous parler plus bas (c’est l’heure d’ouverture) et sécurisez votre cérémonie du thé. Essayez de quitter Uji au plus tard à 13h afin d’arriver à la prochaine étape (dont on parlera plus bas) un peu avant 15h.

Comment y aller depuis Kyoto

Depuis Kyoto, prenez le train depuis la station, en fonction du train que vous prenez le trajet met entre 20 et 30 minutes. Avec la Nara Line, le prix est de 240 yen soit environ 2€.

Que faire

 

Taihoan tea house, cérémonie du thé pour expérimenter la cérémonie du thé à petit prix. Pour 500 yens (moins de 5€), on vous fait vivre la cérémonie du thé japonaise dans les règles de l’art, à la fin vous buvez votre thé en dégustant une friandise qui se marie avec. Dans la salle d’attente avant qu’on vous fasse passer à la cérémonie, vous avez un distributeur gratuit de thé matcha. Allez-y dès le matin afin d’assurer votre place. Je l’ai fait deux fois, en 2017 et 2019, je n’ai jamais réservé j’ai à chaque fois pris sur place. 

Faites des promenades à travers les points et la rivière

Byodo-in (entrée 600 yens soit environ 5€). C’est un temple bouddhiste très reconnu, ses jardins sont très beaux et il y a un musée intégré. 

 

2.      Au Mont Kurama

Depuis Uji, retounez à la station de Kyoto et prenez le bus pour aller à cette étape (compter presque une heure depuis Kyoto station).

Au niveau du mont Kurama, en dehors de Kyoto mais accessible en bus, il y a un coin assez mystique et mystérieux. La marche depuis l’arrêt de bus jusqu’au shrine m’a fait traverser un petit village. 

Vous pouvez y faire une randonnée dans la forêt pour arriver au Yuki Shrine Kyoto. 

Aussi, il y a le Kurama onsen (bains chauds) qui se situe en pleine forêt. Entrée 1000 yens soit environ 8,5€. 

Pour retourner au bus depuis le onsen, j’ai pris un petit train (il me semble que c’était gratuit car organisé par le onsen) et ce train s’est éteint de l’intérieur et allumé de l’extérieur (il faisait nuit) afin que l’on profite du spectacle des feuillage de l’automne d’une manière très originale. C’était un spectacle enchanteur, malheureusement mon unique photo ne reflète en rien la réalité. Je suis montée dans ce train car on ma l’a proposé mais sinon pour reprendre votre bus vous pouvez marcher c’est tout proche. 

Cet article a 2 commentaires

Laisser un commentaire

Translate »