Le Burkina-Faso

Date du voyage : mars 2018

Avec qui ? Une amie

Climat : chaud

Formalités : visa à faire au préalable, coût 70€. Vaccin de la fièvre jaune obligatoire, cependant, on ne me l’a pas demandé à la frontière.

Le Burkina-Faso est une destination très méconnue et pas touristique qui cependant vaut de s’y attarder. Elle allie culture riche, population bienveillante et possibilité de faire un petit safari. Avant de choisir notre destination, mon amie Gaelle et moi-même voulions juste prendre des vacances ensemble et nous ne savions pas où aller. Nous nous sommes retrouvées au Burkina un-peu par hasard. Comme elle avait une amie en volontariat au Burkina, nous avons décidé d’aller là-bas. Par rapport au budget, je ne peux pas vous parler de l’hôtellerie car nous étions logées. Aujourd’hui, nous sommes très heureuses d’y être allées tellement nous y avons passé de bons moments. Nous avons été prises en main par les locaux qui nous ont beaucoup sorties dans divers lieux.

Ouagadougou

Comment se déplacer ? Nous n’avons pris que le taxi car ce n’était vraiment pas cher. Une fois que vous montez dans un taxi, prenez son numéro et appelez-le à chaque fois que vous en avez besoin. Il vous faudra acheter une puce locale.  Ensuite, par rapport aux lieux de sortie dont je vous parle ci-dessous, parlez-en directement à votre conducteur qui saura où vous amener.

Où dormir : Hotel Kavana :  Personnellement j’étais logée mais j’ai fais la recherche pour vous, et j’ai trouvé un hôtel bien noté pour 17€ la nuit chambre double ventilateur wifi salle de bain privée. C’est le moins cher que j’ai trouvé pour une double, si vous êtes seul bien-évidemment ce sera un peu moins cher.  

Que faire à Ouagadougou ?

Le village artisanal, y prévoir quelques heures. C’est une très grande place où des artisans confectionnent toutes sortes de choses à la main. Ça peut être des bijoux, des vêtements, des jouets pour enfants, il y a vraiment de tout. C’est le lieu idéal pour acheter vos souvenirs. 

Les Jardins de Koulouba  hôtel avec piscine en libre accès à condition que vous consommiez quelque chose sur place. Vous pouvez même y manger ce n’est vraiment pas cher.

Maquis sous les manguiers : ce sont des tables en plein air sous les manguiers où vous commandez à manger au bord de la rivière, les familles y vont souvent. C’est très agréable et sous la forte chaleur c’est parfait car c’est bien ombragé. 

Il y a de nombreux cafés/restaurants où il y a des personnes de tous âges qui dansent et c’est très bonne ambiance

Manger dans les maquis, ce terme désigne des types de restaurants locaux, ils sont toujours pleins dans les rues de jour come de nuit, il y en a partout et c’est un lieu d’échange.

Déambuler dans les rues tout simplement

Marché de Sankariaré : grand marché local

Grande Mosquée de Ouagadougou

Route vers Nazinga

Village de Tiébélé

Sur la route du parc de Nazinga, nous avons fait une halte au village de Tiébélé qui est vraiment à voir. Il est authentique, les peintures sur les maisons sont magnifiques, les animaux gambadent, les habitants font leur linge…

Réserve de Nazinga (safari)

 

Pour faire un safari dans le parc de Nazinga, plus vous serez nombreux et moi s ce sera cher. Nous avions trouvé un couple qui voulait y aller aux mêmes dates que nous, nous y sommes donc allés à 4. Le trip nous a coûté environ 120€ chacun incluant transport aller-retour depuis Ouaga avec halte à Tiébélé, et le safari avec la nuit mais pas les repas. Je ne me souviens plus de l’organisateur puisque c’est le couple qui était avec nous qui avait tout organisé. En tout cas je recommande fortement cette sortie puisque la faune y est abondante. Nous avons vu de nombreux groupes d’éléphants, l’antilope cheval, des crocodiles, perdrix… 

Budget et Conclusion

Gaelle et moi-même avons adoré notre séjour au Burkina. Les personnes que nous avons rencontré sur place ont été très accueillantes, et nous nous sommes senties en sécurité. Avant notre départ, plusieurs personnes nous déconseillaient de nous rende dans ce pays, mais honnêtement nous n’avons eu aucun problème. Nous avons été prises en main par des locaux qui nous ont beaucoup fait sortir. Par contre il y a des zones à éviter notamment certaines frontières. Je vous conseille fortement si vous y allez de faire la sortie à la réserve de Nazinga, la route est vraiment très jolie et l’expérience sur place était top. C’est sûr ce n’est pas le safari que vous feriez au Kenya ou en Tanzanie mais il y a quand-même un très beau paysage et des animaux en abondance.

Budget :

Vol Aller/Retour : 500€

Visa : 70€

Safari : 120€

Repas : 30€

Transports : 20€

Divers : 20€

Coût total pour 9-10 jours 760€ (prix biaisé car j’étais logée).

Hotel Kavana :  J’ai fais la recherche pour vous, et j’ai trouvé un hôtel bien noté pour 17€ la nuit chambre double ventilateur wifi salle de bain privée. 

Laisser un commentaire

Translate »